JOUR 5 Toi? Mais tu cries jamais toi!

Publié le 12 Septembre 2012

Une amie me dit "je réfléchie et je te dis si je tente le challenge." Toi? Mais tu cries jamais toi! (bah oui je l'ai jamais vu crier sur ses enfants, elle me répond "Moi, tu déconnes,?".

Une dame à la CAF m'a marqué, je faisais la queue comme des dizaines de personnes, avec mon ticket, c'est toujours long, ya de la tension, on a pas envie d'être là, bref pas l'endroit idéal pour la communication non violente ; ). Une maman est en face de moi avec son enfant d'environs 18 mois. Il mange son gateau. A la fin du gateau il se met à hurler, il en veut un autre visiblement, sa maman refuse, s'énerve, il hurle encore plus, elle finit par lui donner en lui disant:

"Tu va voir à la maison, tu vas voir à la maison, mange bien ton gateau, savoure le!"

J'en viens à ma question, pourquoi nous sentons nous obligés de cacher à ce point que l'on crie?

Les débordements ne sont pas tolérés dans notre culture ("tiens toi" "Ne fais pas de scandale"), une maman ça doit être tendre, gentille, on veut pas voir ni montrer que c'est faux (sans doute pour pas remettre en cause nos propres meres), on accuse plus facilement les pères de mauvais traitements. En plus on est dans une société compétitive, "Qui sera la meilleure maman, alors qui?"

Alors la prochaine fois que ma fille hurle dans le supermarché je lui dis "vas y, crie ta colère ma puce, c'est vrai, c'est pas marrant, on te montre des milliers de sachets de bonbon, et t'a pas le droit d'en avoir. Vas y, on s'en fiche des gens!"

Rédigé par Lisa

Publié dans #Bienveillance

Commenter cet article

gagou 20/11/2012 20:06

alors là je suis bien d'accord avec vous les filles!!! pour l'instant mon aîné ayant 16 mois la question des crises en supermarché ne c'est pas encore posée à moi... mais j’espère de tout coeur avoir assez de cran pour affronter le regard des autres et dire a mon petit bonhomme "vas-y exprime toi!" :-)

steph 17/09/2012 21:41

au magasin, j'ai laissé hurler ma fille, devant les regards outrés des bonnes mères de famille qui éduquent bien leurs gamins. bah la crise a pas duré longtemps, après je lui ai filé un sac de fruits à tenir pour l'occuper, en lui disant que je comprenais, que c'était super tentant tout ça, mais que sa mission du jour c'était d'apporter les raisins à la caisse. Plus de crises, malgré les remarques amères et désagréables de celles qui éduquent leurs enfants (pas moi quoi lol). quand on y réfléchit : un magasin c'est juste inhumain pour un gosse ! tellement de choses qui font envie, de couleurs, de bruits... pour peu qu'il ait un peu faim, on en parle pas !! une bonne crise, c'est compréhensible, non ? faut bien apprendre...

choubie 13/09/2012 11:38

une, deux,une, deux, 20 pompes pour aujourd'hui et 40 demain...Un bon vivant certes, mais sportif !!!!