JOUR 8 Madame Non-mais-oh-ça-va-pas-du-tout-ça !

Publié le 31 Octobre 2012

JOUR 8    Madame Non-mais-oh-ça-va-pas-du-tout-ça !

Scène HYPER classique en ce moment:

"Arrete le robinet, l'eau c'est précieux, on l'utilise pas à rien.....

Quand on a fini de se laver les mains, on arrete le robinet.....

(intonation plus ferme, je m'approche) STOP l'eau!!!!!"

Regard mi-amusée mi-déçue de LaBouclée, elle coupe l'eau....

 

Connaissez vous Madame Non-Mais-oh-ca-va-pas-du-tout-ca

Quand votre enfant vous fait ramer, Madame Non-mais-oh-ça-va-pas-du-tout-ça vous dit à l'oreille:

"Non mais enfin ça va pas ça, tu vas pas te laisser bouffer par une gamine de 3 ans, elle DOIT t'obéïr, sinon tu verras plus tard elle va te marcher dessus!"

Quand votre fils fait une colère pour avoir des bonbons. Madame Non-mais-ça-va-pas-du-tout-ça est  derrière vous à la caisse du supermarché , elle pense très fort "Non mais ça va pas du tout, moi mes enfants ils auraient jamais fait ça!" (Oui mais à ton époque y'avait pas des kinder surprise installés à hauteur d'un enfant de 2ans)

Quand tu te relèves pour la trosième fois parce que ton bébé pleure, Madame Non-mais-ça-va-pas-du-tout-ça   te dit "Non mais oh c'est quoi ça? Tu vas te relever toute la nuit pour ce morveux, les bébés faut les laisser pleurer, pour qu'ils apprenent à s'endormir. C'est un caprice là!. T'es trop gentille avec lui, il va devenir un enfant roi qui a tout ce qu'il veut, ou un pot-de-colle! Tu vas en faire une mauviette!!!!"

 

Bref cette Madame elle me parle parfois à l'oreille;..

Et quand je répéte quatre fois avant que ma fille agisse, cette Madame me dit "Les enfants doivent obéïr!: Non mais ça-va-pas-du-tout ce que tu fais!"

Alors j'essais de lui tordre le coup à cette vieille bonne femme bourrée de principe à-la-con. Et je me recentre sur ma fille:

Qu'est ce qu'elle ressent? Elle est en train de jouer à l'eau, elle s'éclate, moi aussi j'adorais jouer à l'eau (à l'époque on avait pas conscience qu'il fallait économiser l'eau). Imaginez vous:

Vous êtes en train de vous éclatez avec le robinet et maman rabat-joie vous dit "arrete".... c'est dur, il vous faudra un temps pour lutter contre votre curiosité, votre envie de découvrir, de jouer, de rire.... et puis vous avez l'espoir qu'elle change d'avis, qu'elle voit combien vous vous amusez et qu'elle vous laisse continuer... Une fois, deux fois, "bon elle insiste, ça doit etre important pour elle...." Maman: "STOP..." "Bon j'arrete, c'est dommage je m'amusais bien"

Alors oui c'est agaçant de répéter, d'expliquer, mais si elle agissait à la première demande elle obéirait et non elle agirait.

 

L'expérience de Milgram (voir le lien Wikipédia) a montré les risques de l'obéïssance (notamment avec la guerre et le massacre des déportés), l'enfant doit savoir pourquoi il obéit, pourquoi le parent lui demande telle ou telle action. De cette façon l'enfant n'obéit pas de façon aveugle. Car leur apprendre à obéïr d'emblée, sans réfléchir, fera d'eux des sujets incapables de remettre en cause l'autorité, même si celle-ci dysfonctionne, des sujets incapables de rebellion, des sujets quoi...

Aller courage Lisa, pense à ça quand tu répétera pour la 4ème fois la même chose à LaBouclée, pense que tu fais d'elle un être doué de discernement et non un sujet obéïssant. Et puis étripe une fois pour toute la Madame Non-mais-oh-ca-va-pas-du-tout qui est en toi, tu n'as rien à lui prouver....

Et si je suis fatiguée ou que c'est pas le moment de me perdre en expliquation, ou qu'elle discute et me dit "Non mais j'utilise pas beaucoup d'eau là!"  je dirai:

"Arrete, c'est important, si tu veux on en rediscutera quand j'aurais le temps"  et à un moment je trouve le temps d'éxpliquer.

Et puis si je peux accéder à sa demande je le fais: pourquoi ne pas la laisser jouer avec l'eau d'une bassine plutot que de laisser couler le robinet!

 

L'obéissance à une autorité et l'intégration de l'individu au sein d'une hiérarchie est l'un des fondements de toute société. Cette obéissance à des règles, et par voie de conséquence à une autorité, permet aux individus de vivre ensemble et empêche que leurs besoins et désirs entrent en conflit et mettent à mal la structure de la société. Partant de cela, Stanley Milgram ne considère pas l'obéissance comme un mal. Là où l'obéissance devient dangereuse, c'est lorsqu'elle entre en conflit avec la conscience de l'individu. Pour résumer, ce qui est dangereux, c'est l'obéissance aveugle.

Wikipédia

Rédigé par Lisa

Publié dans #Astuces

Commenter cet article

Maman Laura 04/06/2013 23:30

Dis donc il est "vachement" bien ton blog !! on reprend des "forces" !
Entre les bons conseils de tous ces "experts en éducation" et nos découvertes de parents !!!
bravo

Adnem 04/11/2012 23:08

C'est fou comme ça me parle, ce que vous dites, depuis que mon Boubou est né il y a 5 ans, mon "obsession" est de faire en sorte qu'il fasse partie de ceux qui n'obéissent pas aveuglément, de ceux qui savent désobéir si l'ordre est injuste...
Alors c'est sûr, au quotidien, on ne se facilite pas la vie avec un bambin qui met en question toutes vos décisions, c'est même épuisant, mais ça vaut le coup. Vraiment.

lilas 31/10/2012 15:43

Ca me parle enormement ce questionnement sur l'obeissance, depuis que ma bouclee a moi est rentrée en maternelle.
C'est parce que mon grand-pere a refusé d'obeir en 39 et de porter l'etoile jaune qu'il n'a pas été envoyé a auschwitz, ainsi que ma mere, toute petite fille alors. C'eqt grace a sa desobeissance que ma mere a vecu et que j'ai pu voir le jour.
Je suis bien entendu opposée a toute obeissance, mais pour la reflexion. J'ai essayé d'expliquer ca a ma bouclée la veille de la rentrée. Elle a tres bien compris...et n'ecoute pas trop la maitresse, zt donc, se fait remonter les bretelles. Ma petite fille est tres sage, si je lui demandais d'obeir, elle le ferrai je crois, mais je m'y refuse, et par la, la met dans une situation delicate. Je lui dis de reflechir a pourquoi la maitresse demande telle ou telle chose, l'interet pour elle, pour l'ensemble de ses copains. Donc quand la maitresse lit une histoire qu'elle juge sans interet pour elle, elle se leve pour jouer a autre chose, ce qui au sein de nos ecoles classiques n'est pas du tout accepté.
Je ne veux pas que ma fille soit un mouton, mais je ne veux pas non plus que ce soit trop difficile pour elle. Et je ne vaiq pas lui demander d'obeir maintenant parce qu'elle a 3 ans, et de se mettre a reflechir quand elle en aura 10. Et puis, les autres mamans a la sortie de l'ecole qui lui disent "alors, il faut obeir a l'ecole, il faut obeir a ta maman"...grrrr, elles m'enervent.

Lisa 02/11/2012 21:52

moi aussi je souhaite éviter que ma fille soit un mouton... pour éviter qu'elle suie le troupeau à l'abattoir

Lisa 02/11/2012 21:51

Peut être mieux vaut il dire aux enfants d'écouter et d'agir en conséquence plutôt que de leur dire d'obéir. Comme "etre sage" n'a aucune valeur, un enfant ne sait pas être sage, c'est contre sa nature, il a besoin de courir, gigoter, parler, demander, raconter, rigoler, les priver de ca en leur demandant d'etre sage (comme une image!!!) c'est leur demander d'être vieux avant l'heure....