Maman-Cro-Magnon

Publié le 19 Novembre 2012

JOUR 1 (12ème)

C'est la première fois depuis le début de ce pari que je hurle vraiment. Hurler pour quelque chose qui n'en vaut pas la peine, hurler parce que je suis fatiguée dépassée et que j'ai la rage. Depuis quelques temps, il arrive à ma frisée de faire la sourde oreille quand elle n'a pas envie d'entendre.

  • "Viens mettre ton manteau......

Viens mettre ton manteau....

Pour aller dehors il faut mettre son manteau.....

Allez il manque le manteau...."

Elle finira par mettre son manteau parce que je lui mets moi même...

.****Agacement****

  • "Sur le parking on donne la main, il y des voitures.....

Donne la main, ATTENTION il y a des voitures....

La main s'il te plait.....

Je finirai par lui tenir la main de force, pendant qu'elle essait de l'enlever....

****Dépit*****

Ce matin aprés trois ou quatre fois ce jeu du Maman-Perroquet-qui-répète-15fois- et passe-pour-une-conne, j'ai réelement explosée comme une cocotte-minute.

  • Arrete...... Arrete..... ARRETE DE FAIRE CA......

*********PETAGE DE PLOMBS********

" ARREEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEETE"

Parce que dans ces moments là, elle aime tellement ce qu'elle est en train de faire, ou ne veut tellement pas faire ce que je lui demande, qu'elle ne veut rien entendre.

Et puis je ne lui ai pas donné une éducation où elle obéit du tac au tac, je lui ai appris à comprendre pourquoi elle fait ce qu'on lui demande.

Faut aussi dire que j'ai eu une nuit horrible, où je n'ai pas dormi à cause du morveux (oui morveux: il a le nez qui coule il est malade alors j'ai le droit d'utiliser ce terme et puis comme il m'a empéché de dormir, j'arrive pas à lui donner un surnom mignon-gentil).

Avec la fatigue toutes mes belles capacités à être une maman calme qui explique se sont envolées, mon cerveau est en purée. Je suis transformée en Maman-Cro-Magnon, assez primaire pour jouer dans La guerre du Feu.

Et puis faut aussi dire que j'ai pas de solutions magiques pour ce problème, tout expliquer prend du temps et fatigue et ça marche pas toujours....

Je sais pas, je vais voir quand je serai reposée, si je trouve quelque-chose...

Rédigé par Lisa

Publié dans #Maman craque

Commenter cet article

cleanettte 22/11/2012 10:32

La fatigue n'arrange rien c'est sur. Mais il me semble aussi qu'il y a des moments jusqu'à au moins 6-7 ans ou l'enfant n'est pas en mesure de toujours entendre les demandes de ses parents et qu'il n'y a pas de scrupule à avoir à user de sa force une bonne fois pour détourner l'enfant d'une bêtise.
Par ailleurs les enfants intègrent bien mieux les interdits que l'on pose physiquement plutôt que ceux qu'on tente d'imposer uniquement de la voix.

Lisa 22/11/2012 13:37

Je suis d'accord avec toi ou lors d'une colere les enfants ont parfois besoin d'etre "contenu" c'est a dire serré dans les bras assez fermement, sans rien de plus, jusqu'à ce qu'il ce calme. Mais je pense qu'intervenir physiquement doit se faire avec calme, et respect, bien évidemment sans taper. Les enfants surtout les plus jeunes à un moment n'entendent plus, il se débatte intérieurement avec trop de sentiments pour rationnaliser et ecouter. j'interviens aussi quand c'est nécessaire et justement pour éviter de crier, mais pas en tapant.

Adnem 20/11/2012 18:23

Allez, courage, 62 jours sans crier, vous croyiez que c'était possible, ça, "avant" ?!

Lisa 20/11/2012 22:04

C'est vrai qu'en presque trois mois il n'y a eu qu'un seul gros écart, avant c'était beaucoup plus. Mais parfois je doute, je rame et j'ai presque envie d'arreter... je pense que c'est normal les hauts et les bas

emilie 20/11/2012 15:21

merci pour ce blog c'est décidé moi aussi je m'y met. Ca va pas etre facile mais j'en ai mare que m'on homme me reproche de rentrer du boulot pour m'entendre crier surtout sur le grand (4 ans ) et un peu aussi sur le petit (14 mois )et en plus ca sert a rien de hurler juste defouller maman sur le coup et après je suis encore plus enervée et recrie pour rien . Courage on va y arriver

Lisa 20/11/2012 22:02

Merci, bienvenue et bravo de te lancer. Je prefere te prévenir ya des hauts et des bas, c'est dur, on reste parfois à J1 pendant plusieures jours. Beaucoup ne sont pas allées jusqu'au bout mais ont quand meme beaucoup appris de la démarche! Courage à toi. L'important c'est pas l'endroit ou l'on va, c'est le chemin parcouru pour y arriver.

gigi 20/11/2012 11:01

Ecoutez il y a un truc qui marche très bien jusque 4 ans au moins (après j'ai pas l'expérience), c'est le fameux comptage 1,2,3 de feu Super Nanny... Je ne tape jamais mes enfants et ne crie pas grâce à ça.
Bon le coup du manteau, si elle finit par le mettre toute seule c'est cool ; mais dans le parking tu peux essayer : "tu donnes la main sinon à 3 je te porte (ma fille sait qu'alors je la porte sans ménagement de travers sur 5 mètres après je lui repropose la main)" ; à la maison : "tu arrêtes sinon à 3 je te mets dans ta chambre" (sachant que si elle va dans sa chambre, elle a le droit d'en sortir toute seule quand elle a fini de pleurer, ce qu'elle fait au bout de 5 min max, SAUF si je sens qu'elle est trop fatiguée par une grosse journée ou qq chose de spécial, en ce cas je la laisse pleurer 1 ou 2 min seule dans sa chambre quand même, puis je vais lui faire un calin pour qu'elle se calme, en général, le caprice est alors oublié quand je la ramène au salon.
Bise

Lisa 20/11/2012 21:58

MDR le coup du "je la porte de travers sur le parking" je l'ai fait plusieurs fois!! Je l'ai fait alors qu'elle hurlait en sortant du magasin aussi (tu sors de la petite voiture sinon je te porte et je te sors moi même. Je suis adepte aussi du 1,2,3 calme, en donnant toujours une conséquence logique et non punitive (si tu mets du yaourt par terre pour jouer c'est que tu n'as plus faim je prends le yaourt--- Si tu tapes ton frere il est en danger tu ne peux pas rester avec lui, donc tu t'en vas dans ta chambre....)

gigi 20/11/2012 11:07

Je précise que bien sûr j'explique aussi à l'enfant pourquoi je veux qu'il fasse ci ou ça (voitures=danger etc), je ne menace pas de compter pour qu'il m'obéisse pour m'obéir !

aurore 20/11/2012 10:32

depuis la naissance de ma première fille avec mon mari nous somme pour une éducation sans violence mais malheureusement on se rend compte qu'on crie et beaucoup même !.
du coup je vais me lancer un défi pour moi et je vais essayer que mon mari fasse de même, de ne plus crier, mais d'expliqué et me rappeler que mes petites terreurs ne sont pas des soldats qui doivent obeir a un ordre mais qu elles doivent comprendre le pourquoi du comment avant d'entreprendre l action

Lisa 20/11/2012 21:52

Montre à ton mari à quel point l'ambiance change en mieux quand on baisse d'un ton, il aura peut etre envie de te suivre. Bravo à toi de te lancer. ET bienvenue